Convalescence après une embolie pulmonaire

Convalescence après une embolie pulmonaire : Tout savoir

L’embolie pulmonaire est aujourd’hui classée au troisième rang des maladies cardiovasculaires les plus dévastatrices. Ce qui sous-entend que lorsque la convalescence est mal gérée en période de traitement, la victime risque de subir la récidive ou même le pire. Les symptômes peuvent réapparaitre et s’avérer plus graves cette fois. En convalescence, vous devez éviter les aliments trop prolongés, boire quotidiennement une quantité suffisante d’eau, arrêter la prise de contraceptifs, etc.

Convalescence après une embolie pulmonaire : Signification

La convalescence est la période qui précède la guérison totale chez une personne victime de maladie. Dans le présent cas, elle se rapporte à toutes les personnes atteintes d’une embolie pulmonaire et qui suivent des traitements. Au fur et à mesure que le temps passe, le rétablissement de la santé vient petitement. Il faut dire que l’embolie pulmonaire est une maladie cardiovasculaire dont les manifestations s’apparentent à l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral. 

En effet, on parle d’embolie pulmonaire lorsqu’un caillot sanguin obstrue l’artère pulmonaire ou une branche de l’artère. C’est une maladie qui peut coûter la vie en un rien de temps. Pour cela, de bons gestes doivent être respectés par la victime lorsqu’elle est sous traitement ou en convalescence.

Voir Aussi  Quand faut-il pratiquer la liposuccion ?

Embolie pulmonaire : quels gestes adopter en convalescence ?

L’embolie pulmonaire se manifeste principalement par des complications respiratoires selon le niveau d’obstruction de la branche artérielle. Mais, quel que soit ce niveau d’obstruction, les actions à respecter pendant que vous traitez encore cette maladie demeurent les mêmes. Voici tous les bons gestes que vous devez avoir lorsque vous êtes en convalescence après une embolie pulmonaire :

Adopter une alimentation saine

Une santé saine est le résultat d’une alimentation saine. Il est quasiment impossible de se sentir en bonne santé lorsqu’on bouffe tout. En convalescence après une embolie pulmonaire, manger sainement permettra à votre organisme de garder suffisamment votre sang fluide. Ceci favorise :

  • La préservation du système veineux ;
  • La meilleure circulation du sang ;
  • La prévention des risques cardiovasculaires ;
  • Le rétablissement rapide.

Pour obtenir tous ces résultats, vous devez privilégier les aliments riches en fibres et en oméga 3 dans vos plats. À titre d’exemple, les acides gras oméga 3 vont permettre à votre organisme de fabriquer des substances anti-inflammatoires qui atténuent les complications de l’embolie pulmonaire. 

Éviter au maximum l’obésité

Consommez des nourritures saines, mais pas déséquilibrées. Généralement, l’obésité est la conséquence d’une alimentation non équilibrée. Vous devez faire de votre possible pour éviter cela en convalescence. En réalité, l’obésité est une maladie qui favorise l’augmentation de la fréquence des phlébites dans l’organisme, ce qui accentue l’embolie pulmonaire. 

Voir Aussi  Comment purifier et détoxifier son corps ?

Ne pas faire des alitements trop prolongés

Les alitements prolongés sont l’une des principales causes de la formation des caillots sanguins qui évoluent vers les artères pour les obstruer. Vous ne devez pas rester longtemps immobilisé. Il vous faudra faire des gestes pour permettre au sang de circuler. Si vous êtes couché, vous devez de temps en temps surélever vos pieds. Cela pourra favoriser la réduction du risque de thrombose veineuse.

Consommer une quantité suffisante d’eau par jour

L’eau est la source de vie et demeure l’un des meilleurs moyens de traitement de plusieurs maladies. En prendre suffisamment après une embolie pulmonaire améliore la circulation sanguine dans le corps. Privilégiez l’eau et évitez définitivement la consommation d’alcool. 

Arrêter la prise de contraceptifs oestroprogestatifs

Il est important de savoir que la contraception augmente le risque d’embolie pulmonaire, surtout chez les femmes. Les pilules oestroprogestatives entraînent les thromboses veineuses qui provoquent l’embolie avec toutes les complications possibles. Comprenez que la contraception constitue l’un des principaux facteurs qui provoquent les maladies cardiovasculaires, la thrombose veineuse profonde aidante.

Embolie pulmonaire : combien de temps dure la convalescence ?

Généralement, le traitement d’une embolie pulmonaire se fait avec des anticoagulants. Cela s’accompagne bien évidemment des gestes précédemment exposés. Auquel cas, le risque va s’aggraver. Il faut dire que la durée de la convalescence après une embolie pulmonaire dépend de la situation qui a provoqué le mal. 

Voir Aussi  Est-ce que la vape fait de l’eau dans les poumons ?

Lorsque ce dernier résulte d’un facteur provoquant, la convalescence peut durer entre 3 et 6 mois. Dans le cas contraire, elle peut durer minimum 6 mois ou à vie. De plus, si l’embolie est due à un cancer, la convalescence dure au moins 6 mois, et ne cessera que lorsque le cancer sera inactif. 

Convalescence après une embolie pulmonaire : Conclusion

L’embolie pulmonaire peut être guérie ou s’aggraver, selon les dispositions que prend la victime lorsqu’elle est en convalescence. Mais étant donné que la santé est la quête de tous, il vaudra toujours mieux de pratiquer de bons gestes pour contrer le mal. Arrêtez la consommation d’alcool, ayez une alimentation saine et équilibrée, arrêtez la prise de contraceptifs, buvez beaucoup d’eau en lieu et place de l’alcool, et portez-vous bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.