Est-ce que la vape fait de l’eau dans les poumons ?

Il n’est pas rare d’entendre que la vape produit de l’eau dans les poumons et constituerait un effet secondaire désagréable pour le vapoteur. Face à ces propos, nombreuses sont les explications qui viennent de part et d’autre sur les cigarettes électroniques. Avec les composés de ce e-liquide, est-ce qu’il produit de l’eau dans les poumons ?  

Existe-t-il de l’eau dans les e-liquides ?

L’eau ne figure pas parmi les éléments constitutifs de l’e-liquide. L’alcool sous la forme d’éthanol ou quelques traces d’eau (l’état de traces de l’ordre de moins de 0.5%) peuvent être utilisés parfois juste pour fluidifier les arômes et homogénéiser le mélange. Dans la plupart des cas, aucun de ces produits n’est quand même utilisé par les différents fabricants. Toutefois, la présence d’une trace d’eau dans la composition de la cigarette électronique n’occasionne en rien la production d’eau dans les poumons. 

L’homme étant constitué aussi d’eau, lorsqu’il fume de la cigarette électronique, il expire de l’eau et de l’air issus de son corps. Au cours du processus, lorsque la cigarette chauffe et que l’aérosol exhalé fusionne avec l’eau présente dans le corps humain, il y a production de vapeur de cigarette. Par ce procédé, le corps humain produit de l’eau dans l’aérosol de l’e-liquide lorsqu’il est introduit dans la bouche. Ce n’est pas la cigarette électronique qui met de l’eau dans les poumons.

Voir Aussi  Où acheter du tabac à chicha sans nicotine ?

Comment l’aérosol se transforme-t-il en vapeur ?

Dès qu’on appuie sur le switch pour activer la cigarette électronique, la résistance de ce dernier chauffe le e-liquide et produit un aérosol (le liquide à l’état gazeux) qui sera aspiré. C’est cet aérosol qui produit par la suite de la vapeur lorsqu’il se met en contact avec l’eau dans le corps humain. Cette transformation est semblable à celle observée en hiver. Lorsqu’on souffle par exemple de l’air dans la période d’hier par grand froid, il est observé un dégagement de la vapeur d’eau. A l’état initial, l’aérosol n’est pas constitué d’eau. Par la suite, l’aérosol se chargera d’un peu d’eau lorsqu’il sera dans la bouche ou le poumon. Cette l’eau qui se retrouvera naturellement par la suite dans l’aérosol provient en grande partie de l’eau, de la salive ou de l’humidité que possède le corps humain.

Pourquoi le vapotage est-il considéré comme une déshydratation ?

Le vapotage ne produit pas d’eau dans les poumons, mais l’assèche au contraire. La vape a tendance à déshydrater très rapidement le corps humain. Le propylène glycol est un déshumidificateur (composé absorbeur d’humidité et non toxique) utilisé par les fabricants. Cet humectant aussi utilisé en pharmacologie attire et absorbe par exemple l’eau que produit la salive, ce qui provoque un assèchement des muqueuses et la bouche. 

Voir Aussi  Orsac Grasse : Tout savoir sur cette Clinique (Avis)

A cela s’ajoute la présence de glycérine végétale dans la cigarette électronique qui est également une molécule non toxique. Ce composé est un produit très visqueux qui favorise la production de la vapeur. Cette forte production de vapeur entraîne une forte déshydratation du corps humain. Il est donc important de bien s’hydrater lorsque l’on fait usage de la cigarette électronique. La cigarette électronique ne produit pas d’eau dans les poumons. C’est plutôt un phénomène contraire qui se produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *