Pourquoi mon chien tremble ?

Il est légion d’observer que les animaux domestiques à l’instar des chiens sont des fidèles compagnons de certaines personnes. Si l’adoption de ces chiens semble être à la portée de tous, les caprices qu’ils développent donnent du fil à retordre. C’est ainsi que certains gardiens de chien n’arrivent pas à comprendre le fait que leur protégé tremble. C’est un véritable casse-tête qui nourrit la polémique. Pour mettre un terme à la discussion à bâton rompu, le présent article apporte des explications relatives au sujet.

Le stress

Le stress est l’état d’un être animal, dans le cas d’espèce, dont la sérénité n’est pas au beau fixe. Il se manifeste sous plusieurs facettes. On le remarque par les habitudes peu ordinaires : la fuite, l’isolement, les réactions de menaces, les aboiements à sens et à contre sens. Les situations qui sont à l’origine du stress sont bien connues. Le tempérament, les conditions de vie, l’entretien sont quelques-unes. À côté, il faut évoquer le changement du milieu de vie. Ce mal, dont souffrent les chiens, peut être endigué. Les mesures curatives au stress débutent par les gestes d’apaisement suivis de la douce voix du maître de l’animal. De façon plus concrète, le propriétaire de l’animal doit caresser celui-ci dans le sens de ses poils. Les câlins doivent aussi être de la partie. Les aliments antistress sont également mis à contribution. L’Alphacalm Tasty s’y connaît bien en la matière. Il est un produit fabriqué à l’aide du magnésium, une substance reconnue dans sa capacité à faire régner le calme, chose dont a besoin le chien stressé. L’efficacité de toutes ces mesures curatives ne serait effectives qu’à condition que le chien soit éloigné du milieu qui est la cible de son stress. C’est une condition sine qua non.

Voir Aussi  Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Le froid

Dans l’opinion publique, il est véhiculé que l’être humain et les animaux n’ont aucun point d’intersession. C’est une allégation bien erronée, car le chien, animal domestique, partage avec l’Homme le malaise du froid. Il est dû à la fraîcheur qui bat son plein dans l’environnement au sein duquel l’animal vit. Dans une relation de cause à effet, il est à déduire que si le chien se retrouve dans un milieu de froid, il est évident qu’il tremble. Au-delà de cette réaction spontanée du corps, l’animal peut contracter la maladie de bronchite et la laryngite. L’idéal serait de protéger son chien avec des couvertures ou des manteaux pour chien.

L’antécédent maladif

Le tremblement du chien n’est pas, pour la plupart des cas, anodin. Il est le signe annonciateur d’un malaise ou d’une maladie dont souffre l’animal de maison. C’est d’autant plus vérifié si le tremblement s’accompagne de fatigue inexpliquée, du manque d’appétit, de l’incontinence urinaire et la liste est loin d’être exhaustive. La maladie de Carrée, le tétanos, l’intoxication voire l’empoisonnement sont entre autres pathologies avec lesquelles cohabite le tremblement de chien. Néanmoins, il est à marteler qu’en cas de tremblement non fondé, les propriétaires de chien sont priés de se rapprocher des vétérinaires assermentés pour une consultation. Ceux-ci sont les seuls à même de déterminer l’origine du mal.

Voir Aussi  Comment retirer mon argent sur Unique casino ?

L’émotion

Il paraît peut-être marrant de le dire. Mais c’est bien la réalité. Le chien qui est sous l’effet de l’émotion peut se laisser emporter par le tremblement. Les instants d’allégresse du chien sont donc source de malaise profond. De ce fait, le propriétaire n’a aucun souci à se faire lorsque son chien tremble à son arrivée à la maison. Loin d’être une inquiétude, c’est plutôt de bonne augure à en croire les explications des spécialistes de la zoologie. Mais cela n’est pas une excuse de négligence, car la fatalité est à la quête permanente de la moindre faille. Les gardiens de chien sont suffisamment avertis.

L’âge

La fleur de l’âge justifie le tremblement de son chien. Si l’âge peut être la source d’éventuel tremblement, le constat n’est pas généralisé chez tous les chiens. Les chiens qui se retrouvent dans la fourchette d’un à trois ans sont les proies faciles au malaise. La raison évoquée est le vieillissement des muscles et la carence en tonus. Dans un regard critique, il est noté une parfaite contradiction entre l’une des raisons évoquées et la tranche d’âge. Une contradiction qui suscite même l’étonnement. Sinon, par quelle alchimie un jeune chien pourrait avoir des muscles vieillissants ? Question entière, réponse énigmatique !

Voir Aussi  Comment faire pour bien choisir une voyance sans avoir à utiliser une carte bancaire ?

Quelques recommandations globales

Voici quelques conseils afin de vaincre le tremblement de chien de façon générale. Ce mal, qui perturbe le bien-être des chiens, n’est pas insurmontable. À l’assimiler à une difficulté, le tremblement de chien peut être aplani. Mais avant de s’aventurer sur ce terrain, il est impératif de déterminer les causes. Ce préalable permet de récapituler qu’il y a :

  • Le stress ;
  • Le froid ;
  • Les maladies non révélées ;
  • Le jeune-âge ;
  • Et l’émotion.

Les quatre premiers points ayant été largement débattus, il sera question de lever un coin de voile sur le jeune âge et l’émotion. Pour le premier, il est recommandé de revoir l’alimentation du chien afin de combler le vide du tonus. Quant au dernier, il faut juste que le maître se rallie à la joie de son chien.
Au demeurant, les causes inhérentes au tremblement du chien sont multiformes. La bonne nouvelle est que le mal n’est pas invincible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.