Sauce roquefort

Sauce roquefort : la recette ultime Maison

Le roquefort est un fromage à pâte persillé et qui est conçu à base de lait de brebis. De ce fait, dans l’évolution de la gastronomie française, un art culinaire s’est développé autour de cet ingrédient. Désormais, il est possible d’en faire une sauce qui est d’ailleurs très appréciée par de nombreuses personnes. Ainsi, nous vous invitons à lire cet article pour en savoir davantage sur la sauce. 

Origine, histoire et fabrication du roquefort

L’on a fait allusion au nom de roquefort pour la première fois au début du 11e siècle. Ceci dit, ce n’est qu’au 15e siècle que commence réellement son règne. En effet, à cette époque, Charles VI prend la décision de céder aux habitants de Roquefort-sur-Soulzon le monopole de fabrication. 

Entre autres, c’est en 1925 que l’appellation Roquefort est reconnue comme celle d’origine. Cela fait de ce fromage le tout premier à recevoir une protection. À savoir, la convention internationale de Stresa en 1951 donne son aval pour l’appellation sur la scène internationale. 

Au-delà de ce fait, il faut noter que le nom Roquefort jouit d’une protection sur le plan européen, comme étant une AOP (Appellation d’Origine Protégée). Il en est de même pour l’appellation qui est sous l’égide de l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). En l’occurrence, les éléments dont il faut tenir compte pour la fabrication du Roquefort sont très précis. 

Des conditions mentionnées, dans les décrets d’appellation du 22 janvier 2001 et du 17 mai 2005. Ainsi, depuis une trentaine d’années, seul le lait découlant du rayon de Roquefort depuis Rouergue est utilisé pour concevoir le fromage. C’est pourquoi on note une forte production de lait de brebis découlant de plus de 2500 exploitants agricoles de Roquefort. 

Pour ce qu’il en est de la préparation, après l’application des contrôles bactériologiques sur le lait, un emprésurage est fait et puis s’en suit, le caillage, le découpage, le brassage, la mise en moule et enfin l’égouttage. 

La dernière étape avec la première partie de la fabrication c’est l’introduction de la moisissure (pénicillium roqueforti) qui est l’élément à la base de saveur qu’a le roquefort. Ici, il s’agira de saler les fromages puis de les laisser dans une laiterie pendant 10 jours. 

Enfin, ces derniers sont oubliés dans des caves naturelles sur une période de trois semaines ainsi ils seront affinés en atteignant une maturité à point nommée. Par ailleurs, si vous envisagez manger du Roquefort, prenez vos dispositions pour en avoir à foison du mois d’avril au mois de septembre. 

Que vous apporte le roquefort sur le plan nutritionnel ?

Le roquefort contient en tout un minimum de 32 g de matières grasses en fin de fabrication. Cela dit, le fromage est très riche. Ne vous en faites surtout pas, le goût de ce fromage reste un cher d’œuvre et donc rien qu’en prenant un petit morceau vous serez entièrement d’accord sur ce fait. 

Toutefois, il est suggéré d’en consommer avec modération puisqu’en fait, c’est l’une des meilleures manières de donner du renfort à ses muscles à travers l’importante quantité de protéine qu’on retrouve là-dedans. Pour clore la liste des nutriments disponible dans le roquefort, il faut dire que l’aliment est une référence en matière de richesse minérale et d’oligo-éléments. En clair, il y a du phosphore, du magnésium qui sont des éléments à ne point négliger parce qu’il s’agit de ceux-là qui interagissent sur le bon état des cellules nerveuses et osseuses. 

La sauce roquefort : Comment préparer cette sauce ?

Consommez de la sauce roquefort reste de toute évidence un moment assez plaisant pour vos papilles gustatives. Cette dernière, au même titre qu’une sauce classique, reste un excellent accompagnement pour certains repas. 

C’est pour cela que pour réaliser cette sauce, il faut tenir compte de ces petites spécificités qui vont donner lieu à de petits ajustements au cours de la préparation. Pour rappel, le roquefort est un fromage dont les origines nous viennent de la localité de Roquefort dans l’Aveyron. 

Vous pourrez la reconnaître très facilement à cause de son aspect légèrement bleuté dû à la présence de la moisissure qui lui en donne son goût unique. Il y a cette possibilité selon laquelle, vous pouvez le servir sur un plateau ou le choisir comme un accompagnement pour salade d’endives avec des noix. Très prisé du public, on ressent sa forte utilisation dans la cuisine française. Voilà d’ailleurs la raison pour laquelle, la création d’une sauce à base de ce fromage est une effectivité.

Plus besoin de faire une liste d’ingrédients puisque le seul élément à prendre n’est que le fromage roquefort. Ensuite, la fabrication de cette recette maison va se dérouler en plusieurs étapes : 

  • Prenez votre casserole pour y faire chauffer du lait à feu moyen tout en prenant le soin de ne pas faire bouillir le liquide ;
  • Pendant que vous procédez au chauffage du lait, écrasez 150 g de Roquefort avec l’aide d’une fourchette de telle sorte que vous obteniez des miettes de fromage ;
  • Renversez cette mixture dans le lait chaud tout en faisant fondre les miettes de fromage en remuant continuellement avec une spatule en bois ;
  • Lorsque vous êtes rassuré sur le fait que le fromage a fondu, mettez-y de la crème fraîche ;
  • Donnez pour finir du temps au mélange de s’épaissir pendant 5 à 10 minutes. 

Après cette longue attente, on peut dire que la sauce est prête.

Quelques recommandations pour la préparation de la sauce

Certaines personnes veulent une sauce roquefort un peu plus épaisse qu’elle ne l’est déjà. Si c’est votre cas, on vous recommande d’y ajouter un peu de fécule de maïs. C’est d’ailleurs très simple, versez deux cuillères dans un verre la fécule de maïs. À feu doux pendant que la sauce s’épaissit, renversez le mélange de fécule de maïs suivi d’un peu d’eau. Mélangez le tout avec constance. Ainsi, vous obtiendrez une sauce nettement plus épaisse que la moyenne

Pour manger cette sauce, vous pouvez l’accompagner d’excellent plat ou le consommer directement avec de la viande, des féculents ou encore des fruits de mer.

En ce qui concerne la viande, la sauce au fromage roquefort est un très bon accompagnement pour toutes les variétés de viande rouge. Que ce soit le rumsteck ou encore la bavette tout en prenant par l’entrecôte ou le tournedos, les différents mets à base de viande rouge reçoivent une exquise avec la saveur que pourrait apporter le goût de cette agréable sauce au roquefort. Réalisez un filet mignon avec un veau accompagné de sauce ou un steak tartare grillé. 

Pour ceux qui sont des consommateurs de fruits de mer, il est immanquable que vous ne puissiez pas connaître la moule qui reste l’accompagnement la plus prisée pour une multitude de sauces. La sauce roquefort en fait partie donc ne manquez pas d’essayer cela.

Somme toute, l’usage de la sauce roquefort ne se limite pas aux moules ni encore moins à la viande rouge. Dégustez la sauce roquefort avec un accompagnement de gratin de pommes de terre, un gratin de gnocchis, un gratin dauphinois ou en plus simple un plat de pâtes. 

La chance dans la préparation de cette sauce se situe au niveau du fait qu’elle se fait en l’espace de quelques minutes. De cette façon, vous pourrez apporter une certaine originalité à tous vos plats. Par conséquent, suivez les différentes étapes de la préparation de cette sauce, accompagnez des astuces pour avoir une très bonne sauce. Bon appétit !

Voir Aussi  Comment cuire un saumon congelé au four ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *